Archives des articles tagués Customisation

En ces temps f-estivaux, les nœuds handMODE se déclinent, se personnalisent…

Contactez-moi pour vos souhaits particuliers!

nœud handMODE personnalisé

nœud handMODE personnalisé

détail nœud handMODE (mariage)

détail nœud handMODE (mariage)

Publicités

La bande, inspiration récurrente pour handMODE, se généralise parmi les créateurs femme/homme pour les prochaines saisons. La ligne monochrome se plonge dans les imprimés pour balancer, casser justement une harmonie trop attendue ou redondante, pour donner du chien à l’ensemble. Oui, cassons la régularité, vrillions!

Justement vous voyez la jupe ci-dessous. Sa longueur ne me convenait pas, je lui ai rajouté le ruban gros grain en bas, et ça marche pas mal du tout, qu’en dites-vous?

P1070952

photo handMODE

photo handMODE

photo handMODE

Capture écran style.com givenchy_AH14

Capture écran style.com Givenchy_AH14

capture écran style.com Valli_rst15

capture écran style.com Valli_rst15

 

 

Oui je sais, c’est pas la saison du tout…avec les 10 petits degrés actuels (et je suis gentille) on veut juste mettre nos pieds au chaud mais c’est pour l’exemple !

Donc, nous avons toutes au moins une paire de ballerines du type de la célèbre marque française de danse* dans nos placards. Pour ma part, n’ayant pas envie de débourser mon budget semestriel dans une paire, j’ai opté pour la marque au prénom de garçon**, dont la qualité du cuir souple me convient bien ainsi que leur prix. BREF ! Elles sont mignonnes mais il fallait qu’elles passent à la case custo des shoes : le lien de cuir est remplacé par mes rubans et…tadaaam ! Z’en pensez quoi ?

ballerines custo handmode

ballerines custo handmode 2*facile **moins facile

Haaaan le jeu de moooot…

Bon ok mais vous avez vu ce qu’un t-shirt basique peut se révéler « habillé » avec quelques clous ici et là. Ah vous pouvez oublier le subtil calembour mais pas le t-shirt. Admettez, vous êtes cloué-e-s! (je n’arrêterai donc jamais). P1060016

Éternelle adolescente, on ne peut se défaire de nos baskets à bouts blancs. En revanche je les paillette deci delà, histoire de dire qu’on a évolué. On veut être sophistiquée et détendue, que ça se voit mais pas trop…bonjour la prise de tête!

%d blogueurs aiment cette page :